Au Venezuela, la réforme agraire progresse

Journal de Genève

jeudi 29 octobre 1959

  JOURNAL DE GENÈVE     BETANCOURT Romulo

Quelque 232.000 hectares de terres ont été dis­tribuées à 3328 paysans vénézuéliens par le gou­vernement du président Romulo Bctancourt. Pour ce pays, presque entièrement dépendant du pétrole, la réforme agraire est extrêmement im­portante, puisque jusqu’ici 135 millions de dollars ont été dépensés annuellement pour l’importation de produits alimentaires. Mais on compte avant tout un surcroît de population qui afflue dans les villes, en particulier vers Caracas. Les chômeurs y ont provoqué des troubles maintes fois déjà. Et le Venezuela compte parmi les pays les plus vas­tes du continent dont les ressources agricoles ne sont encore que faiblement exploitées.

Document :

  Dans la même rubrique