Campagne à l’américaine pour départager deux candidats au programme identique

Le candidat de l’opposition, M. Lusinchi, a onze points d’avance, selon les sondages, sur son rival, le démocrate-chrétien Rafaël Caldera

vendredi 2 décembre 1983

  JOURNAL DE GENÈVE     CALDERA Rafael     LUSINCHI Jaime     HERRERA CAMPINS Luis

Caracas, 1er (Reuter). - Les Vénézuéliens se rendent aux urnes dimanche pour élire leur futur président, à l’issue d’une campagne qui a pris souvent un tour hautement personnel. Les deux principaux candidats, sur un total de treize, offrent des réponses à peu près similaires aux graves problèmes sociaux et économiques du pays.